Tous nos chemins mènent à vous


Les sites naturels inscrits et classés

SITES INSCRITS ET CLASSES :

La Haute-Vienne comptabilise 75 sites naturels inscrits et 4 sites classés (Tourbières des Dauges, Astroblème de Chassenon, l’ancien cimetière du Chalard, le parc et le château de Nieul).
Voir la liste et la carte des sites classés par commune ; chaque site est présenté sous forme de fiches téléchargeables.

ARRETE DE PROTECTION DE BIOTOPE :

Définition : instauré par le décret N° 77-1295 du 25 novembre 1977 pris en application de la loi N° 76-129 du 10 juillet 1976 (art. R.411-15 et suivants du Code de l’Environnement), il permet au préfet de fixer par arrêté les mesures tendant à favoriser, sur tout ou partie du territoire d’un département, la conservation des biotopes nécessaires à l’alimentation, à la reproduction, au repos ou à la survie d’espèces protégées.

La Haute-Vienne comptabilise 7 arrêtes de biotope :
- La rivière Gartempe (Balledent, Bussière-Poitevine, Chateauponsac, Croix-sur-Gartempe (La), Darnac, Droux, Peyrat-de-Bellac, Rancon, Saint-Bonnet-de-Bellac, Saint-Ouen-sur-Gartempe, Saint-Sornin-la-Marche),
- La lande de Cinturat à Cieux,
- Les serpentines de la Flotte et du Cluzeau à Château-Chervix, Meuzac,
- La lande de Saint-Laurent à La Roche l’Abeille,
- Les serpentines des Pierres du Mas à La Porcherie,
- L’étang de la Crouzille à Saint-Sylvestre,
- La forêt d’Epagne sur la Creuse et la Haute-Vienne (Creuse : Saint-Martin-Sainte-Catherine, Saint-Pierre-Chérignat et Haute-Vienne : Sauviat-sur-Vige).

NATURA 2000, directive Habitats :

Définition : l’action de l’Union européenne en faveur de la préservation de la diversité biologique repose en particulier sur la création d’un réseau écologique cohérent d’espaces dénommé "Natura 2000", institué par la directive 92/43/CEE du 21 mai 1992 concernant la conservation des habitats naturels, ainsi que de la faune et de la flore sauvages.
Le réseau Natura 2000 comprend deux types de zones : des Zones de Protection Spéciale (ZPS) et des Zones Spéciales de Conservation (ZSC)
Liste des 12 sites :
- Etangs du Nord de la Haute-Vienne
- Tourbière de la source du ruisseau des Dauges,
- Pelouses et landes serpentinicoles du sud de la Haute-Vienne,
- Etang de La Pouge,
- Mine de Chabannes et souterrains des monts d’Ambazac,
- Ruisseau de Moissanes,
- Réseau hydrographique de la Haute Dronne,
- Landes et zones humides autour du lac de Vassivière (Creuse/Haute-Vienne)
- Vallée du Taurion et affluents (Creuse/Haute-Vienne)
- Vallée de la Gartempe sur l’ensemble de son cours et affluents (Creuse/Haute-Vienne)
- Haute vallée de la Vienne (Corrèze/Creuse/Haute-Vienne)
- Forêt d’Epagne (Creuse/Haute-Vienne)

NATURA 2000, directive Oiseaux :
Plateau de Millevaches

LES 2 PARCS NATURELS REGIONAUX :

Les parcs naturels régionaux concourent à la politique de protection de l’environnement, d’aménagement du territoire, de développement économique et social et d’éducation et de formation du public. La charte constitutive est élaborée par la région avec l’accord des collectivités territoriales concernées.
Elle est adoptée par décret portant classement en parc naturel régional pour une durée maximale de douze ans. La révision de la charte est assurée par l’organisme de gestion du parc naturel régional (art. L.333.1 du Code de l’Environnement).

En Haute-Vienne, il existe deux parcs naturels régionaux, le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin et le Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin.

RESERVES NATURELLES NATIONALES (RNN)

Définition : une réserve naturelle nationale (anciennement réserve naturelle) est une zone délimitée et protégée juridiquement pour assurer la conservation d’éléments du milieu naturel d’intérêt national ou la mise en oeuvre d’une réglementation communautaire ou d’une obligation résultant d’une convention internationale.
Liste des réserves :
- La Tourbière des Dauges à St-Léger-la-Montagne,
- L’Astroblème de Rochechouart-Chassenon (Haute-vienne et Charente).

RESERVES NATURELLES REGIONALES (RNR)
Etang de la Monnerie

ZONES NATURELLES D’INTERET ECOLOGIQUE FAUNISTIQUE ET FLORISTIQUE (ZNIEFF)

DEFINITION : l’inventaire des zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) a été lancé en 1982 par le Ministère de l’Environnement. Il avait pour objectif de réaliser une couverture des zones les plus intéressantes au plan écologique, essentiellement dans la perspective d’améliorer la connaissance du patrimoine naturel national et de fournir aux différents décideurs un outil d’aide à la prise en compte de l’environnement dans l’aménagement du territoire.

Ces zones sont classées en deux types :
- Les zones de type I constituent des secteurs caractérisés par leur intérêt biologique remarquable et doivent faire l’objet d’une attention toute particulière lors de l’élaboration de tout projet d’aménagement et de gestion ;
- Les zones de type II constituent des grands ensembles naturels riches et peu modifiés, ou qui offrent des potentialités biologiques importantes et doivent faire l’objet d’une prise en compte systématique dans les programmes de développement.

La Haute-Vienne comptabilise 105 sites recensés ZNIEFF ; voir le détail sur le site de la DREAL Limousin.

Contact et sources d’informations :
DREAL Limousin
Immeuble PASTEL
CS 53218
22 rue des Pénitents Blancs,
87032 Limoges cedex 1
Tél : 05 55 12 90 00 - Fax : 05 55 12 96 66
Mail
Site Internet
Horaires d’ouverture au public : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h sauf le vendredi à 16h.


Les vacances en Haute-Vienne  |   newsletter  |   contact  |   plan  |   liens  |   goodies  |   mentions légales  |   RSS